Economie et entreprises

Durant des siècles, les Mines de sel ont constitué la seule véritable industrie bellerine. L'économie de Bex reposait autrement sur un tourisme de cure thermale de renom et connu loin au-delà des frontières nationales.

 

Mais dès 1896, un premier projet de construction d'une centrale hydroélectrique vit le jour sous le nom, un an plus tard, des «Forces Motrices de l'Avançon». La même année, soit en 1897, un second projet de liaison ferroviaire reliant la plaine à Villars-sur-Ollon aboutit à la création de la compagnie «Bex-Villlars-Bretaye».

 

De là diverses entreprises s'établirent dans la zone industrielle voisine de la gare CFF: Gips-Union (aujourd'hui Fixit SA), Cuperosa (devenue Cablofer Bex SA), la Fonte électrique (appelée aujourd'hui Febex SA) et contribuèrent à la mutation en douceur de notre économie

BEX EN BREF ...

Des berges du Rhône au sommet des Diablerets (3210 m), le territoire de la commune de Bex, troisième en importance dans le canton de Vaud, se caractérise par une variété de paysages et une palette de couleurs toutes plus éblouissantes les unes que les autres.